Ce que vous devriez savoir sur l’assurance responsabilité civile professionnelle pour photographe

En choisissant d’être photographe, vous exercez un métier fascinant. Témoin d’une émotion, votre travail est de capturer les moments de bonheur des gens, de la nature… Vous êtes de ce fait amené à traiter avec une clientèle aux besoins variés. Cette implication peut engager votre responsabilité à un moment ou un autre. Pour se protéger des risques, il s’avère judicieux alors de souscrire à une assurance professionnelle photographe. Retrouvez les détails qu’il faut savoir sur ce produit d’assurance ci-dessous pour mieux l’appréhender.
Assurances Professionnelles Simplis

L’assurance responsabilité civile professionnelle Photographe

La responsabilité civile professionnelle pour photographe couvre en principe les risques inhérents à ce métier. Seront pris en charge avec cette assurance les dommages qui peuvent être occasionnés à des tiers. Cette catégorie regroupe les clients ou prestataires qui font appel à votre service. Vous travaillez pour le compte d’une association ou d’une entreprise ? C’est encore cette assurance qui s’active en cas de dommage causé à l’une ou à l’autre.

L’obligation d’assurance responsabilité civile professionnelle pour un photographe

En France, le métier de photographe ne figure pas sur la liste des activités réglementées. La souscription à une assurance rc pro photographe ne relève donc pas d’une obligation pour les photographes. D’un point de vue légal, rien ne vous oblige ainsi à souscrire une assurance en tant que photographe professionnel.

Pourtant l’article 1240 du Code civil reste formel. Celui qui cause du dommage à autrui, par tout fait quelconque de l’homme, doit assumer une réparation. Or par votre métier de photographe, vos responsabilités peuvent être engagées à diverses occasions. Avoir une assurance professionnelle photographe vous permet alors de vous parer à toutes éventualités.

Le fait de posséder une assurance responsabilité civile professionnelle pour un photographe est en outre perçu comme un signe de professionnalisme. Certains clients ont tendance à retenir ce critère lorsqu’ils souhaitent s’offrir le service d’un expert des photos. Voilà pourquoi on parle de la nécessité de vous assurer si vous souhaitez exercer en tant que photographe.

Les garanties de l’assurance rc pro photographe peuvent varier en fonction du contrat que vous choisissez. Les offres proposées couvrent néanmoins les risques inhérents au métier parmi lesquels :
  • La perte de photos ou de données numériques
  • Les problèmes de livraison
  • La violation à la propriété intellectuelle
  • Les doléances de la clientèle liées à un manque de qualité

Protégez votre activité et vos clients !

Exemples de dommages couverts par la responsabilité civile professionnelle pour photographe

À titre d’exemple de dommages corporels, il y a la probabilité d’un incident se produisant lors d’une séance photo. C’est le cas si vous avez blessé de façon accidentelle le modèle ou une personne présente dans le studio. Dans ce contexte, l’assurance responsabilité civile professionnelle photographe s’active pour prendre en charge les soins et les préjudices subis par ce tiers. La même assurance vous sauve la mise si le dommage corporel touche un client présent dans votre studio. Parmi les situations qui peuvent se produire, celui-ci arrive, glisse sur le sol et veut porter plainte. Il peut arriver aussi qu’un équipement lourd ou autre objet s’effondre, blessant par la même occasion le client.

Une livraison en retard peut susciter aussi de l’insatisfaction auprès de votre client. Celui-ci va mettre en cause votre responsabilité pour les soucis générés par ce retard. Il peut vous accuser par exemple d’être à l’origine de l’impossibilité de lancer son site internet à temps. Le site, pour être fonctionnel, nécessite l’intégration des photos. Ici, votre assurance se met en place pour dédommager le client pour un éventuel manque à gagner lié au retard.

Autres exemples :
  • Votre trépied tombe sur le pied d’un client et lui casse le pied
  • Vous faites tomber un vase qui a de la valeur en voulant le prendre en photo chez un antiquaire
  • Vous cassez une fenêtre en reculant pour faire une prise de vue dans un salon
Assurances Professionnelles Simplis
« 20% d’économies en moyenne sur votre assurance professionnelle pour les mêmes garanties ! »

Les assurances complémentaires pour un photographe

Une assurance responsabilité civile professionnelle ne couvre pas toute l’activité d’un photographe, pour cela des assurances complémentaires sont la pour vous protégez :

  • Mutuelle Santé : Pour améliorer les frais de santé de l’artisan ainsi que sa famille;
  • Prévoyance : Pour garantir un revenu en cas d’accident, maladie, invalidité ou décès de l’artisan
  • Local Commercial : Pour protéger les locaux et les marchandises de l’artisan plombier

Le Code NAF pour photographe

Aussi dite code APE, la NAF (nomenclature d’activités française) utilisée dans les activités photographiques est le 7420Z. Permettant d’identifier la branche d’activité principale d’une société, ce code comprend toutes les firmes exerçant une activité dans ce domaine.


Simple
Solide
Moins cher

Assurances Professionnelles Simplis - Couverture électricien

Quelques unes des activités que couvrent nos assurances pour les pros du bâtiment :

  • Carreleur
  • Electricien
  • Maçon
  • Peintre en bâtiment
  • Plombier
Assurances Professionnelles Simplis
Besoin d’être accompagné par un Expert Simplis ?

L'ACTU, les astuces et conseils pour vous simplifier l'indépendance